Dans notre sac à dos...

Sac à dos de balade, jouet apportable et longe posés sur un épi, plage de Berck

 

 

Découvrez dans cette rubrique une sitothèque, ainsi qu’une sélection d’informations, d’ouvrages, des astuces, des liens vers des sites internet et blogs et LE lien spécial pour les toutous-gourmets et gourmands. Les informations d'actualité sont renouvelées chaque mois et insérées au fil des jours.


Les infos de mars 2020


Petite mimine et grosse patoune

 

Un chien, un petit enfant, un adulte, la recherche d’interactions, il manque une variable importante dans cette équation : c’est le choix. Le choix qu’a le chien d’accepter ou pas l’interaction avec son petit maître, même si un parent est présent et a amorcé le contact, la caresse. Même si le parent s’efforce de présenter la caresse comme un moment agréable, partagé, positif, le chien peut souhaiter se retirer de l’équation. Le consentement (avec enthousiasme en plus) est la variable indispensable pour permettre une autre fois de faciliter le contact et la caresse entre l’enfant et le chien. Alors si ce n’est pas aujourd’hui, pas grave, ce sera pour demain, le chien ayant compris qu’il n’est pas forcé dans la relation et qu’il y aura d’autres possibilités !

 

D’ailleurs plusieurs études ont prouvé qu’offrir des choix à son chien de compagnie (comme son lieu pour dormir, le moment où il sort de la maison et va dans le jardin, le temps qu’il y passe…) le rend plus autonome, certes, mais augmente aussi son bien-être quotidien, car il peut ainsi plus contrôler son environnement.


Stress : changer l’environnement du chien

 

Un chien stressé de manière chronique est un vrai problème pour les maîtres qui avouent avoir fait le tour des solutions à envisager : florathérapie pour réduire l’anxiété, voire médication grâce au vétérinaire et pourtant le chien continue comme dans un cercle vicieux, exercices d’éducation largement récompensés, rien n’y fait. Prenons le problème à l’envers et proposons un changement dans les routines du chien pour réduire les déclencheurs et anticiper plus. Garder la vie quotidienne du chien sous le seuil de tolérance au stress que représentent par exemple des bruits de chantiers proches, des aboiements de chiens en série derrière les portails de la rue, déplacements en voiture, ambiance urbaine, vent… Il est nécessaire de proposer des alternatives, certes déstabilisantes au début et pour quelques jours, mais le chien va s’habituer, s’adapter et il compensera plus vite que ce que ses maîtres imaginent. Son niveau de cortisol va alors diminuer très très graduellement et toute sortie, toute activité doit avoir lieu en se posant la question : « est-ce que l’on va pouvoir rester sous le seuil « danger » pour le chien ? ». Ainsi la promenade matinale devient balade du soir plus tranquille, avec moins de congénères dans les rues, la partie frénétique de ballon (que le chien adore pourtant) se transforme en une activité de mastication ou un jeu plus calme de type occupationnel, où la surexcitation n’aura aucune place, l’itinéraire habituel de promenade va passer par des rues plus calmes sans travaux, etc. Toutes ces mesures compensatoires sont provisoires, il n’est pas possible de garder le chien « sous cloche » sans aucun stress, tout le reste de sa vie ; il faut donc travailler par paliers pour atteindre un mieux et ne pas craindre de régresser un peu si les petits progrès ne sont pas là. Viser au début que le chien soit capable de se détendre simplement, lui qui était toujours en hypervigilance, sur le qui-vive, prêt à réagir, s’énerver. Et c’est là qu’on sort son tapis de « relaxation » et qu’on entame l’apprentissage pour disposer d’un endroit totem qui va le calmer…


La contrainte de la longe / laisse

 

Pour beaucoup de chiens habitués à vivre et à se promener en liberté dans de grands espaces, à la campagne par exemple, se retrouver attaché pour une balade représente une contrainte quasi-insurmontable quand vient le moment d’un croisement, d’une rencontre avec un congénère. Jusqu’alors calme, serein et obéissant, le chien manifeste une frustration et une agressivité telle, que le maintenir fermement est un véritable challenge à éviter les tractions, limiter ses aboiements et poursuivre la promenade.

La laisse/ longe représente pour un chien une contrainte, celle de ne pas pouvoir faire le choix qu’il veut en matière de rencontre sociale. Lors d’une rencontre entre chiens détachés, les rites sociaux se mettent en place naturellement avec une approche en courbe, un ralentissement, bref, toute la palette de signaux corporels indiquant les intentions de chaque chien, comme le contournement, les reniflettes, les petits écarts en sautant, la position des oreilles, du corps tout entier, de la queue, voire la position statique et la distance prise volontairement par l’un des deux canidés. En laisse/ longe un tel comportement social est partiellement bridé : faire un écart, reprendre de la distance par rapport au congénère devient difficile, la longe/ laisse ne permettant pas d’utiliser l’espace libre à sa guise. Ce qui génère de l’énervement, du stress chez le ou les chiens, ce qui augmente aussi le stress du maître qui se voit dans l’impossibilité de gérer la situation qui escalade et se transforme en un rapport de force. Ce rapport de force va d’ailleurs être pour le chien une véritable stratégie de rencontre, qu’il va progressivement renforcer au gré des promenades avec croisements : grognements, tractions, babines retroussées, corps raidi et dressé, toute la panoplie est sortie !

 

Le stress du croisement, de la rencontre vient à la fois du chien et du maître : du chien tout d’abord, car il a justement mis en place cette stratégie de contact négatif en faisant une association d’idées négatives et il s’y tient ; du maître en second lieu, car son comportement est aussi source de stress. En anticipant les croisements, il manifeste de la peur et le chien se rend compte immédiatement de l’état émotionnel de son maître : les mains et bras sont crispés, la marche est saccadée, la balade n’est plus un moment de plaisir, mais un scan continu de l’environnement pour éviter les croisements, les problèmes, changer de direction, maintenir serré le chien lors d’un passage étroit.

 

Remontons le fil du temps pour trouver le premier moment où le croisement s’est mal passé dans la vie du chien : s’est-il fait agresser, a-t-il été sévèrement puni et en a-t-il créé une association négative ? A-t-il l’habitude de tirer en laisse/longe même sans stimuli ? Il est donc important de mettre en place un protocole adapté pour réduire les nuisances de promenade et faire à la fois un travail sur le maître et le chien.  Accepter de modifier son attitude (de maître) en balade, ne pas systématiquement rechercher les endroits avec de nombreux chiens (« pour faire de exercices répétés », une démarche pourtant bien trop rapide pour le chien), proposer une progression crescendo dans la proximité d’autres chiens à distances évolutives, procurer de l’activité au chien pendant sa promenade, centrée sur son maître et non plus sur l’environnement. Et surtout de la patience, de la constance pour que les petits progrès prennent le pas sur le réflexe d’opposition de votre explorateur ! Et si se promener en longe /laisse offrait aussi des attraits, des intérêts pour le maître et le chien ? Bien souvent les maîtres pensent que le fait de se promener attaché est une punition pour le chien, d’où de grandes échappées frénétiques dans les dunes, dans les champs. Un équilibre simple entre les deux alternatives permet une meilleure socialisation aux environnements et situations du quotidien. Il est temps d’essayer !


Chaser bis ?

 

On connaissait Rico et Chaser, deux chiens très futés et connaissant le nom de tous leurs jouets, capables d’aller les chercher dans une pièce et de les ramener à leurs maîtres, capables aussi de trouver le « nouveau jouet » (donc inconnu et ne portant pas encore son propre nom de jouet !) dans un ensemble de jouets éparpillés au sol. A présent place à Whisky, une chienne border collie vivant en Norvège qui sait comment discriminer les jouets par types : frisbee, anneau, balle et corde. L’étude a porté essentiellement sur la capacité spontanée du chien à développer des catégorisations de jouets, sans avoir reçu de formation spécifique de la part de son maître. Un seul préalable nécessaire : pour que les résultats soient  meilleurs, il a fallu que Whisky ait pu jouer avec les jouets en question avant l’étude. Elle a donc ainsi développé une capacité à classer les jouets non par leur forme mais par leur utilisation, leur fonctionnalité (on tire une corde, on chasse une balle, on lance un frisbee).

 

L’étude a été menée par Adam Miklosi et Claudia Fugazza (Depths and limits of spontaneous categorization in a family dog, in : Nature, 20 février 2020) de l’université de Budapest et a permis en termes de résultats de dépasser les prévisions d’accomplissements d’exercices.

 

La video (en anglais) montrant les exercices : https://www.youtube.com/watch?time_continue=131&v=BO_VpjKptFE&feature=emb_title


le lien spécial pour les gourmets

Une petite faim ? une envie de croquettes ? Besoin d'un jouet éducatif ou d'un panier moelleux ? Et que dire d'une pommade naturelle pour soigner les petits bobos, d'une pâte pour remettre les coussinets d'aplomb ?

 

La firme suédoise Husse propose des produits de nutrition et de soin naturels pour les chiens, les chats et les chevaux. Nous n'avons pas essayé les vitamines et friandises pour chevaux ou minous, mais nous vous présentons la gamme pour les toutous.  Croquettes savoureuses, de petite taille, bien digestes, sans OGM, sans colorants et sans conservateurs artificiels et qui existent dans une gamme large pour satisfaire tous les gourmets : les petits, les grands, les allergiques, les sensibles, les amateurs de saumon, ceux qui préfèrent le poulet., les chiots..

Les friandises aux légumes font l'unanimité des toutous-clients et les jouets en caoutchouc naturel sont testés et re-testés tous les jours, histoire de vérifier qu'ils tiennent bien la distance et la distorsion.

 

Le plus : le conseil nutritionnel d'un spécialiste ; pour le Pas de Calais c'est Lionel Hochart.

et la livraison gratuite au domicile du toutou dès 25 € d'achat (on reconnaît le véhicule de loin, il est tout rouge !)

 

Comment ça marche ? un petit tour sur le site internet de Husse, par ici !!


Les liens pérennes


Coup de Coeur pour un coup de pouce

 

 Wafinu est une bonne action solidaire avec les refuges. En achetant soit un autocollant, un porte-clés, une plaque de portail, une médaille personnalisée, une pochette, ou bien encore un sac en toile, non seulement vous diffusez la bonne humeur et l’humour wafinien autour de vous, mais vous contribuez aussi à aider les refuges partenaires. 

Pour les toutou-mobiles, Wafinu propose des autocollants « … à bord » super rigolos et colorés. Ils sont disponibles pour de nombreuses races et aussi pour les croisés. Petit florilège de l’humour wafinien :  « Captain Beagle à bord » (pour les beagles), « Légionnaire romain à bord » (pour les cane corso), « Prince de Malte » (pour les bichons maltais), « Général de France à bord » (pour les bouledogues français)… Et les chats ne sont pas oubliés non plus !

 Plus d’infos sur www.wafinu.com

 Crédit photo : Wafinu/ Modèle déposé


The Dognition project est un projet de science citoyenne développé depuis 2013 par le Professeur Brian Hare (anthropologue à l'Université Duke, Etats-Unis) et l'équipe du Canine Cognition Center de l'Université Duke. Il permet de collecter des données sur le comportement canin, sur les capacités de communication du chien. Ces données sont ensuite analysées par les scientifiques et contribuent à améliorer la connaissance du chien. Cinq catégories de jeux sont proposées à tous les maîtres de chiens : empathie, communication, ruse, raisonnement et mémoire. Le matériel nécessaire pour jouer est minimal (post-it, gourmandises, gobelets opaques, fiches cartonnées).

Le site internet et les jeux sont en anglais.


Centre international de formation Woodenpark http://www.woodenpark.fr formations théoriques, formations pratiques en éducation canine, comportementalisme canin, élevage-pension et formation de formateurs.

Didier Raynal et Lise Busi dispensent des cours sur mesure avec beaucoup de compétences et de convivialité dans un site enchanteur du Jura. A découvrir sans modération.


Centre de formation et de promotion agricole du Pas-de-Calais http://www.formationsnatures.fr/formations longues ou courtes certifiantes dans les domaines des métiers de l’agriculture et des animaux.


 

Saint-Bernard Formation www.saintbernardformation.fr propose des stages pour apprendre les gestes de premiers secours pour les chiens et les chats à Loos-en-Gohelle notamment. Approuvé par Idéfix le Saint-Bernard ! Formations organisées toute l'année en remise à niveau ou stage de découverte.


L’atelier des z’animo de Françoise Roy http://roy-zootherapie.wifeo.com centre de formation et d’intervention en médiation animale qui met l’animal au cœur des thérapies et des animations pour les enfants, les jeunes, les adultes, les personnes handicapées ou fragilisées, hospitalisées ou fréquentant un institut, un centre de jour, une maison de retraite… L'atelier des z'animo est situé à Arras (Pas-de-Calais).


FILALAPAT, perdus ou trouvés, les animaux sont connectés (www.filalapat.fr) : une application nationale rattachée à I‑CAD, l’unique organisme agréé par le Ministère de l’Agriculture pour gérer le Fichier National d’Identification qui centralise plus de 20 millions de chiens, de chats et de furets.

Qu’il s’agisse d’un chien, d’un chat ou d’un furet, l’application Filalapat permet de retrouver le propriétaire d’un animal égaré à travers le service perdu-trouvé et permet au propriétaire de gérer la fiche de son animal à travers des services associés comme la déclaration de décès ou le changement d’adresse lors des départs en vacances.


AVA, Aide aux Vieux Animaux

 

  est une association installée en Normandie qui accueille des chiens, chats, chevaux, vaches, lapins et bien d'autres... Adoptions, parrainages, informations sur la pension, approche scientifique du comportement, fonds de dotation...

LA FERME DU QUESNOY  76220 CUY SAINT FIACRE  INFO@AVAREFUGE.COM  TEL: +33 (0)6 77 48 27 92


 

SPA Canche-Authie installée à Saint-Aubin : soigner, sauver, protéger, trouver des familles d'adoption, des familles d'accueil, organiser des manifestations de soutien pour les chiens et les chats du refuge à quelques pas de Berck-sur-Mer et du Touquet.

CD143 62170 SAINT AUBIN

Communauté facebook : https://www.facebook.com/S.P.A.CancheAuthie/


 

Handichiens est une association loi 1901  qui a pour mission d'éduquer et de remettre gratuitement des chiens d'assistance à des personnes en situation de handicap. L'association éduque aussi des chiens d'éveil et des chiens d'accompagnement social.

 

Handichiens dispose de 4 centres situés en régions pour l'éducation des chiens. Les hauts de France dépendent du centre d'Alençon

250 avenue du Général Leclerc
61000 Alençon / handichiens.alencon@wanadoo.fr / Tél. : 02 33 29 51 26 / Fax : 02 33 29 52 62

 

Pour plus d'informations, contactez la délégation de Berck-sur-Mer qui assure aussi des cours pour les familles d'accueil en local (le samedi matin) et recherche régulièrement des familles d'accueil.

67, Avenue Michel Malingre 62600 Berck-sur-Mer /Tél. : 03 61 85 71 57 /  handichiens@sfr.fr


Les centres Paul Corteville sont une association loi 1901 dédiée à l'amélioration de la mobilité des personnes handicapées visuelles (éducation de chiens guides, remises de chiens aux personnes malvoyantes ou non voyantes,  renforcement de l'accessibilité dans les lieux publics, conseil et informations sur le handicap visuel).

Elle dispose de deux centres  d'éducation, l'un à Roncq (59) et le second à Honguemare-Guénouville (27).

 

Ecole Nord de France 295 rue de Lille BP 60088  - 59435 Roncq cédex / Tél. : 03 20 68 59 62

 

Pour plus de renseignements sur les actions du centre Corteville, pour des précisions sur le bénévolat :

Antenne du Pas-de-Calais

933 rue de Wirwignes – 62830 Questrecques / Tél. : 06 31 70 97 83 /  antenne62@chien-guide.org

Antenne de la Somme

23 Route de rue Herre-les-Quend – 80210 Quend / Tél. : 06 31 70 49 45 / antenne80@chien-guide.org


Société Centrale Canine https://www.centrale-canine.fr/

Association reconnue d'utilité publique dont le but est l'amélioration des races de chiens. Organise des manifestations, contrôle les éleveurs, assure la tenue du Livre des Origines Français, véritable arbre généalogique canin. Le site internet regorge d'informations variées pour le grand public, les professionnels et les enfants (connaissez-vous la mascotte Loupy ?). 


           Emmène ton chien est le site internet de la communauté des maîtres de chiens qui partagent tous leurs bons plans pour les vacances. Du séjour en gîte, en camping, aux restaurants qui acceptent les poilus, en passant par les activités à faire avec son chien, découvrez toute une palette de possibilités si vous vous déplacez dans une région sans savoir exactement où aller et quoi faire avec votre chien. Musher la mascotte vous recommande aussi son bandana préféré et vous présente divers articles pour enrichir vos connaissances sur les petits et grands compagnons, tout en testant des accessoires.

Le plus :  des points fidélité collectés au gré de vos propositions de bons plans "wouafement bien" car le site n'existe pas sans la communauté et les partages d'expériences !

A vos claviers, vous avez bien une petite balade / randonnée à recommander ??


Canin.fr est l'annuaire canin des éleveurs.  Informations sur les races, les éleveurs, les SPA, conseils pour trouver un professionnel (pension, garde, éducation, élevage).


Annuaire des sites animaliers : vous êtes à la recherche d'un professionnel dans le domaine de l'éducation canine, de la pension, de la médecine vétérinaire, du transport. Faîtes le plein d'informations sur ce site dédié à tous les animaux : chiens, chats, chevaux, rongeurs, grands félins, poissons, oiseaux et bien plus encore.


Retrouvez en ligne sur le site de Polytrans l'alimentation du chien, les accessoires pour son couchage, ses promenades, sa sécurité, ses jouets, ainsi que la rubrique "Le mag" qui propose des infos, des conseils et "les experts du mois".